Tout savoir sur la carence en vitamine B12

Quelles sont les symptômes et les conséquences d’une carence en vitamine B12 ? Quel test réaliser pour savoir si vous êtes carencé ?


La vitamine B12 est stockée dans le foie, le pancréas, le coeur et le cerveau. Le foie peut la stocker entre 3 et 4 ans. L’anémie qui apparaît lorsqu’on est carencé en vitamine B12 survient quand ce stock n’est plus qu’à 10 %.

Conséquences d’une carence en vitamine B12

D’après certains médecins, une carence non traitée conduirait à une mort certaine. Avant cela, elle peut conduire à de graves troubles neurologiques parfois irréversibles. Et même pour les cas moins avancés, les conséquences sur le quotidien sont parfois importantes, allant de la dépression à, selon certains médecins américains, des troubles obsessionnels compulsifs. (Une piste à suivre dans le traitement de ces troubles souvent négligés et peu voir carrément pas traités ?)

Symptômes d’une carence en vitamine B12

Les réserves en vitamine B12 dans le corps humain étant importantes, l’apparition des symptômes d’une carence peut prendre des mois voir des années.
Les symptômes d’une carence en vitamine B12 sont nombreux et très variés. En outre, ils peuvent également être de simples facteurs isolés ou les symptômes d’autres problèmes de santé. Je préfère donc vous avertir : vous pourriez être pris de panique à la lecture de cette longue liste de symptômes… rassurez-vous, vous n’avez pas forcément une carence en B12 et je vous indiquerai plus bas comment vous en assurer avec certitude ! Je précise par ailleurs qu’il ne faut pas cumuler l’ensemble de ces symptômes pour être carencé.

Voici donc une liste non exhaustive (c’est encore plus effrayant, je l’avoue) des symptômes d’une carence en vitamine B12 :

  • Anémie ;

  • Pâleur ;

  • Fatigue ;

  • Palpitations ;

  • Perte d’appétit ;

  • Perte de poids ;

  • Troubles digestifs avec vomissements ;

  • Douleurs abdominales ;

  • Essoufflement ;

  • Sensation de brûlure cutanée ;

  • Inflammation du nerf optique ;

  • Perte de mémoire ;

  • Troubles de l’humeur ;

  • Dépression ;

  • Langue dépapillée et luisante ;

  • Troubles neurologiques ;

  • (Et la liste est encore longue !)

     


Mais s’ils sont si nombreux, comment faire pour distinguer une carence de symptômes isolés ou liés à d’autres problèmes de santé ?

Une seule solution : faire un test

 »  Facile ! « , me direz-vous. Pas tant que cela…

En effet, nombreux sont les médecins à encore demander des analyses pour connaître le niveau de B12 dans le sérum sanguin de leurs patients. Or, même si les résultats de ces analyses sont bons, vous pourriez très bien être carencé. En effet, ces analyses ne permettent pas de faire la distinction entre la forme active et la forme inactive de la vitamine B12. Concrètement vous pourriez avoir beaucoup de B12 dans le sang, mais la plupart pourrait être inutilisable et vous seriez donc tout de même carencé.


Dans ce cas, comment savoir si je suis carencé(e) ou pas en vitamine B12 ?

Deux solutions s’offrent à vous : le test sanguin Holo-TC et le test urinaire MMA.
Le premier va permettre de tester le niveau de concentration de B12 biodisponible et de ses métabolites, puisque lorsqu’il y a carence, ses métalites changent.

Quant au test urinaire MMA, il permet de mesurer le niveau de concentration d’acide méthylmalonique dans les urines, puisque celui-ci augmente en cas de carence. ( On considère qu’une personne est en carence lorsque les résultats de ses tests urinaires sont supérieurs à 3,6 mmol MMA/mol ou 2 mg MMA/g* )

* mmol = millimole, une unité de mesure / mol = mole, une unité de mesure / MMA est l’acronyme de Methylmalonic acid , le nom anglais de l’acide méthylmalonique.

Prochain article de ce dossier consacré à la vitamine B12 : Se supplémenter en vitamine B12

J’ai testé pour vous : les Ravioli Tomates, Tofu & Basilic de Céréal Bio

Un article pour les adeptes de nourriture végétalienne toute prête !

En faisant des courses chez Delhaize (magasin belge pour nos amis français qui ne le sauraient pas 😉 ), je suis tombée au rayon bio sur quelques produits végétaliens intéressants de la marque Céréal Bio, dont les Ravioli Tomates, Tofu & Basilic. Bien que je ne sois pas une grande fan de plats préparés, j’ai décidé de les tester pour vous ! (Difficile métier que celui de blogueuse : devoir manger et tester sans cesse de nouvelles choses lol)

ravioli tomates tofu basilic cereal bio

Voici donc une description du produit et mon avis.

Lire la suite

J’ai testé pour vous :  » Vegan ! Le choix de la Vie « , un livre de Catherine Hélayel

Ce que j’ai aimé et ce que je n’ai pas aimé de ce livre sur le mode de vie vegan.

vegan
Vegan! Le choix de la vie

Il y a des lectures dont on ne sort pas indemne, celle de  » Vegan! Le choix de la vie  » de Catherine Hélayel en fait partie. Ma lecture de ce livre avait pourtant mal commencé, je vous explique pourquoi dans la partie  » ce que je n’ai pas aimé  » de cet article. Mais je dois dire que par la suite, je me suis complètement laissée emporter par ce livre qui, malgré tout ce que j’ai déjà pu lire concernant la manière dont notre société traite les animaux, m’a beaucoup appris. C’est donc avec de nouvelles connaissances et un avis très positif sur ce livre que je l’ai refermé après l’avoir dévoré en seulement 3 jours !

Voici mon avis un peu plus détaillé sur ce livre :

Lire la suite

Liste des sources de protéines végétales

Les sources de protéines végétales : type d’aliment, quantité de protéines par 100 g, avec ou sans gluten ?

Comme prévu dans l’article Peut-on ne consommer que des protéines d’origine végétale et être en bonne santé ?, voici une liste non exhaustive d’aliments contenant des protéines végétales. J’espère qu’elle pourra vous inspirer pour adopter une alimentation aussi variée que possible. N’hésitez pas à la partager aussi bien avec des végétaliens que des omnivores curieux !  😉

Lire la suite

Peut-on ne consommer que des protéines d’origine végétale et être en bonne santé ?

Les protéines végétales sont-elles suffisantes pour être en bonne santé ? Quelles en sont les sources et quantités nécessaires.

Une des questions qui reviennent le plus souvent lorsque je parle de végétarisme ou de végétalisme est la question des protéines. Si la plupart des gens savent maintenant qu’il est possible de vivre et surtout d’être en bonne santé en ne consommant aucune chaire animale, peu d’entre eux connaissent des sources de protéines végétales… alors qu’ils en consomment régulièrement !

Une amie omnivore (nul n’est parfait ! :p ) m’ayant demandé si j’avais une liste des sources de protéines végétales à lui fournir, et n’en ayant pas, j’ai décidé de créer un article à ce sujet. Et le sujet est tellement vaste, qu’il s’est transformé en non pas 1, mais 2 articles.

Dans le premier, comme son titre l’indique, je vous dirai si, d’après moi, il est possible de ne consommer que des protéines d’origine végétale sans nuire à sa santé. Je vous dirai également comment calculer vos besoins quotidiens en protéines et pourquoi il est intéressant de le faire.

Dans le second, je vous fournirai une liste de sources de protéines végétales en précisant la quantité de protéines par 100 g, la présence ou non de gluten (mon amie est intolérante) dans leur composition et des idées pour les préparer, mais aussi quelques idées pour les consommer.

Lire la suite

18 additifs alimentaires d’origine animale à connaître avant d’aller faire des courses

E441 et autres additifs alimentaires d’origine animale à connaître quand on est vegan.

additifs alimentairesLes additifs alimentaires sont des substances ajoutées aux aliments afin d’en modifier la couleur, la durée de conservation, le goût, la consistance ou l’aspect. Ils sont présents dans pratiquement tous les aliments.

Il existe des additifs alimentaires de synthèse, d’origine végétale ou minérale, mais aussi d’origine animale. C’est pourquoi nous allons nous y intéresser aujourd’hui. Bien que beaucoup plus présents dans la filière dite traditionnelle (plus de 350 sont autorisés en Europe), on retrouve aussi des additifs alimentaires dans la filière bio (au moins 7). Acheter bio ne vous dispensera donc pas de vérifier les étiquettes avant d’acheter vos aliments, si vous souhaitez respecter une alimentation strictement végétarienne ou végétalienne.

Lire la suite